Théâtre de l'AGORA

AGORA : Place publique, lieu où se font des rencontres, où naissent des débats

Presse

Ultime représentation de « Léonie est en avance » de Georges Feydeau ce vendredi Un dernier vaudeville

union310811bAprès s'être produit dans quatorze fermes du Sézannais, Le théâtre à la ferme de la compagnie de comédiens professionnels d'Escardes clôture sa tournée à Sézanne. Une pièce à ne pas manquer, à condition d'être suffisamment couvert.

 

«LEONIE est en avance », mais en forme aussi. Après quatorze représentations depuis le 25 juin dernier, la Compagnie du Théâtre de l'Agora est bien rodée. « A chaque représentation, on s'améliore », remarque Agnès Yver, comédienne qui interprète une vigoureuse sage-femme au caractère bien trempé.
« On a déjà comparé mon personnage au médecin du malade imaginaire de Molière… En fait, la madame Virtuel que je joue reste savante, en parlant de « môle hydatiforme » mais fait un peu d'esbroufe de temps en temps », présente l'artiste, dans la troupe du Théâtre à la ferme depuis le début en 1995.
Ce vaudeville* de Georges Feydeau, auteur dramatique français, est l'histoire de Léonie, une jeune femme enceinte et capricieuse. Issue de la bourgeoisie, elle a choisi Toudoux, un mari d'un rang inférieur et un peu stupide, qui ne trouvera pas vraiment sa place dans sa nouvelle famille.
Les six comédiens, à qui ni la pêche ni la justesse de la voix ne font défaut, rendent à cette farce toute sa puissance en matière d'humour notamment. Le ton est bien senti, l'âme de Feydeau ressuscite à chaque nouvelle représentation.A noter la brillance et le talent vocal de Cécile Magnet, ancienne élève du Conservatoire de Paris et les mimiques tordantes de la jeune Clémence Mercier, alias Léonie et d'Agnès Yver.
Le seul bémol de ces spectacles est qu'ils peuvent devenir pour l'auditoire une véritable épreuve de résistance au froid. Cette formule de shows en ferme de plein air, avec l'odeur du foin n'est appréciable qu'au-dessus des 12 degrés Celsius, ce qui était loin d'être garanti, samedi soir à Vauchamps.
Les fermes froides
Attention donc à bien se munir de pulls voire de couvertures si vous êtes intéressés par voir la troupe de l'Agora jusqu'au bout à la halle de Sézanne vendredi à 21 heures. Cette fin d'été est plutôt rude certains soirs dans les espaces non chauffés.
Il serait dommage que vous ne teniez les 1 h 20, car chaque minute en est un vrai délice.

union310811a

Jean-Pierre DROUIN, metteur en scène et interprète du père de Léonie aux côtés d'Agnès Yver, qui joue la sage-femme.

union310811c

L'excellent Alexis Perret dans le rôle de Toudoux.

 

Publié dans le journal L'Union le mercredi 31 août 2011
Lilly THOMANN
Réservations et renseignements au 03.26.80.41.15. *Le vaudeville est un genre de poésie légère et de composition dramatique (généralement une comédie entrecoupée de chansons ou de ballets).