Théâtre de l'AGORA

AGORA : Place publique, lieu où se font des rencontres, où naissent des débats

Les pièces

Pas de nouvelles de l’agent «00Pi»

Comédie d’espionnage et musicale,
Fantaisie loufoque, économique et sociale
de Jean-Pierre Drouin
Musique Arnaud Jules

Mise en scène : Jean-Pierre Drouin
Décor : Jean-Pierre Vandenberghe et Stoja
Costumes : GENIA
Lumières : Philippe Frich
Avec : Hervé Caradec, Jean-Pierre Drouin, Stéphanie Ruaux, Agnès Yver
et Arnaud Jules

Et la voix de Laurent d'Olce
 
Les puissances internationales sont menacées par la crise alimentaire.
La guerre économique prend une ampleur telle que chaque état accentue la pression. En particulier par le renseignement… C’est à dire l’espionnage….
Les services secrets sont aux abois….
Mais il existe la clef… La réponse à ce problème alimentaro- industriel…

C’est LE BLÉ SPONTANÉ …

Ce blé a des propriétés telles qu’un seul de ses épis peut être élevé dans une surface minimum (un pot de fleur, par exemple), et arriver à maturité en seulement quelques jours. On peut en faire, dit-on, 71 moissons par an sur 1mètre carré, et récolter jusqu’à 4 000 quintaux à l’hectare.

Mais où se trouve le laboratoire où a été imaginé l’épi miraculeux ?
À qui appartient cette imagination salvatrice ?

Certains disent que c’est là, dans ce petit village, isolé de tout que tout a commencé. D’autres disent que c’est ailleurs…. Allez savoir !

Les services secrets s’affrontent férocement. Les espions s’entredévorent…

Mais derrière ces hommes impitoyables, derrière ces femmes au cœur d ‘acier…. Ne voit-on pas poindre une once d’humanité ?
À vos jumelles !