Théâtre de l'AGORA

AGORA : Place publique, lieu où se font des rencontres, où naissent des débats

Les pièces

Maman Sabouleux

Spectacle créé en 1989, dans le cadre de la tournée Théâtre à la ferme.
 

Comédie mêlée de chants
Pour tous publics, à partir de 9 ans

Comédie d'Eugène Labiche

Mise en scène : Jean-Pierre DROUIN
Musiques originale : François PROUST
Lumières : Alain DEFERT
Scénographie : Jean-Pierre VANDENBERGHE
Costumes : Marie-Claude FALCOZ
Photo affiche : Bernard FORESTIER
Avec:
SABOULEUX : Olivier PROUST
PEPINOIS : Jean-Pierre DROUIN
SUZANNE : Agnès YVER
M. de CLAQUEPONT : Jean François KOPF
Mme de CLAQUEPONT : Sophie AVON
GOBERVAL : Jean-Marc ALBERT

 

..."Avec son style allègre, vivace et sa façon gaillarde d'aborder les travers de son siècle, Eugène Labiche sait traiter les problèmes les plus généraux et aborder les préoccupations humaines au sens le plus large"...

 
Maman sabouleux en est un bel exemple. Une enfant presque abandonnée par des parents parisiens, est mise en nourrice à la campagne, sous prétexte "d'oxygène" et moyennant 100 francs par mois, est élevée par Maman Sabouleux, un "pauv'paysan", tambour du village et gardien du clocher, que sa femme quittait alors qu'il rentrait à Paris avec la nourrissonne...Suzanne "biberonnée" au lait de chèvre, a grandi au milieu des oies et apprécie maintenant le "vin qui gratte", la soupe au lard qu'elle cuisine comme une reine, ainsi que les soirs où, lorsqu'elle est bien sage, Maman Sabouleux l'emmène au "cabaret de la mère Philippe" danser le rigodon des oies avec le petit Rampaillard...Et au bout de huit ans, M. et Mme de Claquepont, à l'occasion de leur "premiers deux jours de congés en huit ans" vont venir rendre visite à leur fille, qu'ils prendront tout d'abord pour la fille de la basse cour...L'étude très fine que fait Labiche des deux milieux sociaux, fait progresser lentement, insidieusement les personnages dans ce qu'ils ont de plus grotesque... Cependant, l'action avance vite, allant à l'essentiel, mais laissant au spectateur le répit des couplets chantés pour bien suivre le mouvement.
 

Extraits de presse... Extraits de presse... Extraits de presse...

...Maman Sabouleux : du théatre comme on l'aime... Une pièce drôle, d'exellents acteurs, un genre peu commun fournit un ensemble savoureux, frais comme des airelles. Le spectacle proposé par le Théâtre de l'Agora va partir en campagne. Pourquoi pas chez vous ?

L'UNION - Epernay - -Juillet 89

...Textes forts drôles, mises en scène savoureuse, les enfants ont visiblement apprécié la performance des acteurs. Si les enfants sont entrés de plein pied à la "renommée des omelettes" et ont jusqu'au bout parfaitement vécu l'aventure de cette indigne nourrice, ils ont aussi fait preuve de beaucoup d'esprit en discutant ensuite avec les acteurs.

L'UNION - Montmirail - Avril 90

...Une satire savoureuse... En 1h30, les quiproquos se succèdent, les personnages épousent le grotesque. Pour le meilleur seulement. Irrésistible de drôlerie et d'outrances, ils sont admirablement servis par les comédiens du Théâtre de l'Agora. Ala fin de la représentation, le public a pu discuter avec les acteurs autour d'un verre. Une autre tradition à laquelle la Compagnie est fidèle depuis sa création...

L'EST REPUBLICAIN - Condes - Septembre 90

...Il faut dire que c'était du Eugène Labiche et du meilleur cru encore. Un délire de situations cocasses, une avalanche de quiproquos, des chansons, et, au résultat, une cascade de rires. Le tout d'ailleurs très bien servi par ses six comédiens professionnes, visiblement heureux de prendre la peau du rustique Sabouleux, de la dévergondée Suzanne, ou encore des "bien-comme-il-faut" de Claquepont... Du téâtre rafraîchissant, simple mais percutant.

L'UNION - Châlons sur Marne - Septembre 90