Théâtre de l'AGORA

AGORA : Place publique, lieu où se font des rencontres, où naissent des débats

L'équipe

Jean-Pierre Drouin

Formation dramatique chez J.WEBER et D. DANCOURT au conservatoire de Issy les Moulineaux, il obtient en 1968 les 1er Prix de comédie Moderne et 2eme Prix de comédie Classique, et en 1969 le 1er Prix de Comédie Clas- sique et Moderne du Concours inter-conservatoires des Hauts de Seine. Il joue : La Bruyère, Molière, Shakespeare, Albert Camus... Puis Le Menteur de Goldoni ( Marcelle Tassencourt), Lâchez les chiens ( Claude Dunneton) , Notre Dame de Paris ( Robert Hossein), Il me reste un Pays à trouver (Comé- die de Créteil), Le Grand Voyage (Théâtre de Massy Palaiseau), La Prin- cesse de Clèves (Théâtre Paris Nord), Spectacle Brassens (Théâtre Essaïon à Paris), Les Rois de la Communale ( La Cour des Miracles - Paris), Bagatelle - Opérette de Jacques Offenbach, (Théâtre du Point virgule - Paris) En Vl’à un Chahut d’après Kurt Tucholsky (Christian Peythieu) ... En 1973, il fonde la Compagnie du Théâtre de l’Agora. Il met en scène et joue Molière, Labiche, Cervantès, Obaldia, Adriani, Adam de la Halle, Marivaux ... En 1983, il devient auteur, et monte ses pièces qu’il présente à travers la France :» Les Gros» avec Alain Lafont,» Disque d’or» et «Q.I.257 ou les aventures de Martin, sur- doué» avec J.F.Kopf et O. Proust, «Si La Fontaine Revenait» , «Récréation 39» avec François Proust, «Quand je serai Grand», «Fourmillements» avec Nicolas Ancelot, «Le jour où Molière fit découvrir à la troupe les Précieuses Ridicules»,» Offre soumise à Conditions» avec Nico- las Ancelot, et «Le grincement de la girouette», «300 000 Orphelins», «Pas de nouvelles de l’Agent 00 Π» , «Suffit de s’entendre», avec Arnaud Jules. C’est en 1987 que le Théâtre de l’Agora s’installe «en campagne» et que mûrit l’idée du Théâtre à la ferme, avec, en 1994, la construction du Chariot Théâtre. L’année 2012, avec « Mangeront-ils ? «représente la 18ème édition de cette «aventure militante»