Théâtre de l'AGORA

AGORA : Place publique, lieu où se font des rencontres, où naissent des débats

L'équipe

David Jouteur

Dans les années lycée, David s’ennuie. Sa tante lui offre alors une guitare classique trouvée sur une brocante (la même que Brassens… ou presque). C’est la révélation : il écrira des chansons !
Après avoir suivi les cours de la Comédie de Saint Etienne, David Jouteur monte son premier spectacle en 1998 dans une ancienne boulangerie : Blaire Académy (one man show musical).
Après les boulangeries, il s’attaque aux café-théâtres stéphanois, lyonnais puis parisiens.
En 2001, création du trio Les Bavettes (Café-théâtre musical, mise en scène Lionel Lanié) qui se feront remarquer notamment sur les scènes ouvertes parisiennes (Le Trévise) et les café-théâtres (Le Triomphe).
En 2003, la rencontre avec Funcky Franky (guitare solo) donnera naissance à Duodéba dont les chansons humoristiques et drôles auront pu être entendues à Air France (fête de la musique 2004) ainsi que dans les nombreux café-concerts parisiens (le Connétable)
Puis c’est la rencontre avec Carole Delgo et la naissance de L’un dans l’autre, duo burlesque et musical. Leur 1er spectacle les fera remarquer par leur originalité, leur fraîcheur et leur énergie ; il le joueront plus de  450 fois,entre la France et la Suisse! (café-théâtres, salles de concert, festivals de rire, de musique, de rue, cabarets, dîners spectacles...)
Quelques prix (Envie d’agir, prix du public A Thou bout  c’chant) et 2 résidences à château Rouge (Annemasse 74) notamment dans le cadre du Coach avec Philippe Albaret, puis le duo créé leur nouveau spectacle: « L’un dans l’autre à l’Eurochançon ? » qui sera programmé plusieurs mois sur Paris (Théâtre Pandora).
Après une ultime tournée en province, L’un dans l’autre se sépare.
C’est l’occasion pour David Jouteur de monter une nouveau en one man show “A Micheline, un enterrement sous forme de one man show, ou l’inverse”, puis de monter un nouveau groupe “L’un sans l’autre” avec Bob Electon (tuba) et Mr Millox (percussions) avec lesquels il donnera plusieurs concerts sur Paris (La bellevilloise, Le passage vers les étoiles... et sur Genève (Le Palais Mascotte).
En 2011, David rebaptise le groupe “David Jouteur”, enregistre quelques maquettes avec sa nouvelle équipe (Clémence Chevreau, trompette, Mr Millox, percussions, Valentin Verrier, enregistrement et mixage).

Parallèlement, il intègre le groupe du Fieald au Théâtre Trévise en tant que guitariste-chanteur et suis la formation "Les outils du chanteur" à l'Acp la manufacture chanson.
En 2012, il produit ses deux premiers clips “Bien sans toi” (réalisé par Loïc Bartolini) et “La corde” (réalisé par Benzedrine Weisman) .